Vous êtes ici : Accueil > Productions & techniques > Forêt - Agroforesterie > Gérer et valoriser son bois

Gérer et valoriser son bois

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Mis à jour le 04/04/2022.

En 1990, la surface forestière ariégeoise avoisinait 46 % de celle du département. Plus de 25 ans plus tard, 50 % du département est recouvert de bois et de forêts. 68 % de la surface forestière de l’Ariège est en propriété privée.

Cette progression est en grande partie issue de la déprise agricole, notamment en zones de piémont et de coteaux, là où la mécanisation des terres est difficile. De nombreuses exploitations agricoles possèdent donc un patrimoine boisé important qu’il conviendrait d’entretenir et d’exploiter afin de produire une plus-value et d’assurer sa pérennité. Elle est présente sous différentes formes : haies adultes, friches, bois et forêts.

En effet, la forêt peut constituer un patrimoine non négligeable pour le propriétaire s’il cible ses objectifs. Ces derniers peuvent être économiques, agricoles, territoriaux ou environnementaux. Quel qu’il soit, il lui faudra travailler sur ses parcelles, pratiquer des éclaircies, reboiser, ou encore pâturer les sous-bois en vue de rouvrir les peuplements et rouvrir les surfaces pâturables.

La chambre d’agriculture de l’Ariège apporte les réponses nécessaires à la valorisation des ressources bois. 

Pourquoi gérer et valoriser sa forêt ?

  • Pour faire un état des lieux de son patrimoine : le diagnostic forestier permet d’établir un état des lieux de sa ressource boisée (forêt et hors forêt). Nos conseillers se déplacent sur la propriété afin d’en faire le diagnostic, et ciblent l’ensemble des aspects constituant du bien, à la fois en terme productif, économique et environnemental.
  • Pour définir les possibilités de valorisation et des équipements à prévoir. A la suite du diagnostic forestier, et en adéquation avec les objectifs retenus, des méthodes de valorisation sont proposées, que ce soit par un atelier de commercialisation de bois (bois d’œuvre, bois de chauffage etc…), d’autoconsommation  encore d’usage agricole des arbres (sylvopastoralisme, arbre fourrager…).

Chaque conseiller Forêt, Arbres et Bois de la Chambre d’Agriculture à une formation forestière avec un diplôme reconnu. Le petit plus ? Des propositions de valorisation forestière mais aussi agricole afin de faire de la ressource forêt/arbre/bois un atout sur l’exploitation agricole

 

 

Votre contact

Nelson GUICHET

Conseiller forêts, Arbres et Bois

Tél : 05 61 02 14 00

Antoine Yunes

Conseiller Forêt, Arbres et Bois

Guillaume Tarrieus

Conseiller Forêt, Arbres et Bois

Tél : 06 10 11 41 26

Lara TOSCANO

Conseillère Forêt, Arbre, Bois

Tél : 05 61 02 14 00

Les prochaines formations

Aucune actualité disponible.