Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Toutes nos actualités > Zones vulnérables : la campagne d’enregistrements a débuté

Zones vulnérables : la campagne d’enregistrements a débuté

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Tractor spraying pesticides on vegetable field with sprayer at spring

Ayant souscris à un contrat de suivi à la Chambre d’agriculture de l’Ariège, en zones vulnérables, vous bénéficiez depuis cette année d’un enregistrement systématique de vos apports azotés. En effet sur toute parcelle située en zone vulnérable, l’azote apporté sur les cultures doit être raisonné et justifié.
Le service, réalisé par un conseiller de la Chambre d’agriculture de l’Ariège, consiste à renseigner via l’outil « Mes p@rcelles » l’ensemble de vos apports azotés, mais également les produits phytosanitaires culture par culture.

La campagne d’enregistrement a débuté

Depuis le 30 septembre. Tous les agriculteurs concernés seront contactés individuellement pour un rendez-vous avec un conseiller d’ici la fin du mois d’octobre. Vous serez invité à rassembler à minima l’ensemble des éléments suivants :
Semis : date et quantité Ha
Interventions (engrais minéral, fumier, purin, lisier, etc) : date, nom du produit, quantité / Ha
Interventions phytosanitaire : date, nom du produit, quantité / Ha
Récolte : date et quantité Ha

Suite à ce rendez-vous vous recevrez, chez vous, votre cahier d’épandage, une des pièces indispensable à avoir en cas de contrôle.
Suite à cette phase d’enregistrement, dans ce domaine nous pouvons déjà vous annoncer les deux prochaines étapes associées à votre contrat de suivi :
• La campagne d’analyse de reliquat d’azote en décembre 2019
• La campagne d’élaboration des plans prévisionnels de fumure à la fin de l’hiver.

Pour toutes questions relatives à cette campagne d’enregistrements vous pouvez-contacter la Chambre d’agriculture au 05 61 02 14 00.