Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Toutes nos actualités > Septuors 2019 : les entreprises agroalimentaires récompensées

Septuors 2019 : les entreprises agroalimentaires récompensées

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Pour la troisième année consécutive, la Dépêche du Midi et la Chambre de commerce et d'industrie ont organisé les Trophées de l'innovation et de l'économie en Ariège. La remise des prix s'est tenue le 19 septembre dernier à Saint-Paul-de-Jarrat

C'est devenu un temps fort de la rentrée, pour les entreprises innovantes du département. La cérémonie des Septuors a récompensé le 19 septembre dernier, neuf structures. Parmi elles, plusieurs sociétés des secteurs agroalimentaires et agricoles ont tiré leur épingle du jeu. C'est notamment le cas des Forges de Niaux qui remporte le prix dans la catégorie International. Basée à Niaux, la structure s'est spécialisée dans la construction et la commercialisation de disque en acier. Son produit phare, le Niaux 200 se distingue grâce à la qualité des matières premières. Celui-ci est commercialisé auprès des plus grandes marques, partout dans le monde.

 

En passe de déménager à Pamiers, les Forges de Niaux ont remporté le trophée dans la catégorie "International".

 

Autre entreprise distinguée : la Fromagerie de la Core. Une "reconnaissance" pour Sylvie Doumenc, la gérante, qui embauche 27 salariés. "Nous sommes passées par des moments difficiles il y a quelques années. Ce trophée nous encourage dans la stratégie que nous avons choisi : allier tradition et modernité en s'attachant à travailler sur un modèle de développement durable. La mise en place d'une unité de méthanisation sur notre site de Cescau concrétise cela."

 

Sylvie Doumenc a reçu le trophée de Bernard Jougla, gagnant l'an passé.

 

Enfin, l'Atelier de découpe du Pays d'Olmes a remporté le trophée "Coup de coeur de la Région Occitanie". à la tête de cette entreprise : quatre associés. "Nous travaillons avec et
pour nos éleveurs. Notre objectif : optimiser leur découpe afin qu'ils optimisent au mieux leur production", explique l'un d'entre eux. Déjà présent sur plusieurs marchés étrangers, l'atelier de découpe souhaite se développer encore davantage à l'internationale, en Belgique particulièrement.

Ces quatre associés ont repris cette entreprise depuis un an. Ils travaillent avec des éleveurs de l'Ariège, de l'Aude et des Pyrénées-Orientales.