Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Toutes nos actualités > Forêt : zoom sur la cuma environnementale des vallées cathares

Forêt : zoom sur la cuma environnementale des vallées cathares

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

L’Ariège est dotée d’un certain potentiel forestier, en effet beaucoup de forêts sont issues de la déprise des terres agricoles et les peuplements y sont de qualité moyenne. La CUMA EVC apporte des solutions afin de permettre aux agriculteurs en possession de forêts de réinvestir leurs peuplements forestiers et de se s’approprier les territoires boisés.

La valorisation de ces bois est plus délicate que des forêts ayant un passif de gestion forestière.  Cela s'explique par  plusieurs raisons : manque d’accès, difficultés de mobilisation de professionnels forestiers sur des surfaces et volumes réduits (propriété morcelée). C’est à ce moment qu’intervient la CUMA EVC. Elle permet de se déplacer pour des petits volumes, avec une grande mobilité des machines, et un coût de revient suffisamment bas pour compenser les éventuelles pertes.
Ainsi, la filière bois nécessite un matériel particulier, et la CUMA apporte une réponse aux agriculteurs désireux d’exploiter leurs forêts, en proposant solutions techniques et matérielles. A ceci s’ajoute les possibilités de conseil de la part des conseillers Forêt Arbres et Bois de la Chambre d’agriculture de l’Ariège.

Cette CUMA est à l’échelle de l’Ariège. Les chantiers actuels s’étendent de l’Est à l’Ouest du département, que ce soit en zone de plaine, de coteaux ou en montagne/piémont. Afin de valoriser au mieux la ressource présente sur le territoire, la CUMA EVC est dotée de quatre machines dont trois machines destinées à la production de bois et la première transformation sur l’exploitation. Ce système permet de réduire les charges de chaque adhérent.

Afin de calculer au mieux les coûts de production et les tarifs appliqués pour les différentes charges, l’engagement, sur 10 ans, n’est pas sur un nombre d’heures de travail des machines, mais sur un volume engagé par année. Les volumes sont faibles et permettent à ceux disposant d’une ressource limitée de pouvoir accéder aux machines. Le but de ce fonctionnement et de mettre en place une production forestière pérenne.
La CUMA EVC est accompagnée par la Fédération des CUMA 31 / 09.

N’hésitez pas à nous contacter pour rejoindre l’expérience de la CUMA Environnementale de vallées cathares.

 

Zoom sur le matériel

  • La remorque forestière

Cet outil permet, lorsque l’exploitation n’est pas équipée, de sortir les bois de la forêt.
- Les coûts :
Capital social : 4,76€/st
Charges fixes : 4€/st
Charges variables : 45€/h
- Volume minimum : 10 st
- Débit de chantier : 10 st/h
- Coût de revient : 8 €/st

  • Le coupeur fendeur

Cet outil est destiné à réaliser du bois-bûche pour le chauffage.
- Les coûts :
Capital social : 13,5€/st
Charges fixes : 7€/st
Charges variables : 50€/h
- Volume minimum : 30 st
- Débit de chantier : 7 st/h
- Coût de revient : 13€/st

  • Le broyeur forestier

Le but est de réaliser de la plaquette forestière sur l’exploitation. Ce dernier est arrivé pour amener une solution au prix de la paille croissant ces dernières années.
- Les coûts :
Capital social : 6,3€/map (m3 apparent plaquette)
Charges fixes : 4,54€/map
Charges variables : 100€/h
- Volume minimum : 30 map ou 10 st en bois plein
- Débit de chantier : 30 st/h
- Coût de revient : 7,94€/map