Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Toutes nos actualités > Les Viandes de chez Nòu : Retour sur 2 soirées de discussions

Les Viandes de chez Nòu : Retour sur 2 soirées de discussions

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Les Viandes de chez Nòu c’est un intermédiaire facilitateur dans les relations commerciales entre les éleveurs et les commercialisateurs de viandes ariégeoises (bouchers, restaurateurs …).

Nous sommes partis d’un constat : à la maison, au restaurant ou à la cantine, il est difficile de trouver de la viande locale dans nos assiettes. Où en acheter facilement, à l’exception des producteurs en vente directe et de quelques bouchers ? Nos professionnels aussi ont des difficultés à s’approvisionner en viande locale et il y a plusieurs raisons à cela : une demande complexe qui oblige une gestion fine de l’équilibre carcasse, une offre irrégulière et mal connue, etc.

Les Viandes de chez Nòu ont choisi d’aider tout le monde à s’y retrouver ! Pour le professionnel, nous allons proposer des calendriers : disponibilité des animaux et prévisionnels d’achats. Le consommateur, lui, aura la garantie de l’origine des viandes achetées/consommées grâce à une communication claire au travers de la marque Nòu Ariège Pyrénées.

Pour intégrer cette démarche dynamique, les acteurs locaux de la filière doivent adhérer à la Marque. Cette adhésion les engage à respecter un cahier des charges précis qui garantit des animaux nés, élevés, engraissés, abattus, découpés en Ariège. La phase d’engraissement devra se faire sans OGM.

Pour que « Les viandes de chez Nòu » soient adaptées à tous, la Chambre d’Agriculture de l’Ariège a impliqué tous les acteurs tout au long du processus de réflexion : élaboration du cahier des charges avec un groupe d’éleveurs, présentation et confrontation de cette ébauche auprès des professionnels (abattoirs, ateliers de découpe, bouchers…). Une fois plus abouti, le projet a été présenté à l’occasion de 2 soirées : à Vernajoul le mercredi 6 juillet et à Eycheil le jeudi 7 juillet. Elles ont permis de réunir plus de 70 professionnels. En plus de la présentation du cahier des charges (bœuf et agneau), nous avons abordé la question du prix de vente et son calcul. Riches de nombreux échanges entre les participants, ces réunions ont également été l’occasion pour les éleveurs, les abattoirs, les ateliers de découpes, les bouchers et les restaurateurs de se rencontrer, d’échanger et de créer des liens commerciaux.

Suite à ces deux présentations, nous demandons aux professionnels souhaitant travailler à la structuration de la filière viande en Ariège de se faire connaître pour entamer des temps de travail en petits groupes sur des thématiques plus précises pour une commercialisation des première viandes Nòu avant la fin de l’année 2022.

 

Vous souhaitez participer à la structuration de la filière viande en Ariège ou avoir des renseignements ?

Pauline Naudin – Cheffe de projet filières de proximité – 06 45 01 05 27 – pauline.naudin@ariege.chambagri.fr