Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Toutes nos actualités > Les Halles fermières ariégeoises : un outil qui s’adapte à ses clients et à ses producteurs

Les Halles fermières ariégeoises : un outil qui s’adapte à ses clients et à ses producteurs

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

C’est un drive 100% fermier, pensé pour les actifs ainsi que tous ceux qui cherchent à faire leurs courses hebdomadaires auprès des agriculteurs du département avec des produits frais et de saison sans oublier une gamme de produits d’épicerie et cosmétiques !

Un dispositif actif sur trois sites

Le mercredi soir à Pamiers, le jeudi soir à Foix et le vendredi soir à Mirepoix, les Halles Fermières  drainent maintenant une clientèle fidèle. 47 agriculteurs fournissent toutes les semaines un ou plusieurs sites avec une offre avoisinant
les 500 produits.
Le panier moyen aujourd’hui se situe à 40 € et les Halles Fermières Ariégeoises ont dégagé un chiffre d'affaires de 70 000 €, depuis juin dernier (mise en place de l’interface de commande en ligne).  Avec un panier moyen à 40€, les clients viennent donc sur le site et aux horaires définis, récupérer les commandes qu’ils ont passées en ligne. Deux producteurs assurent, sur chaque site et à tour de rôle, la réception des livraisons producteurs et les remises des commandes aux clients

Une association créée

Afin de poursuivre leur développement, les Halles Fermières Ariégeoises se sont donc structurées en association et l’assemblé générale s’est tenue le 15 février dernier. Amandine Lafon (Pisiculture des Chutes d’Aston) devient la première Présidente de cette nouvelle association, épaulée par les membres du Conseil d’Administration : deux autres productrices - Pascale Lepage (Les Gourmandises de Blours) et Florence Olive (La ferme de Souègne), ainsi que par trois membres élus de la Chambre d’agriculture : Jean-Yves Bousquet, Clémence Biard et Franck Ginger. Les producteurs adhérents sont actifs dans la vie de l’association pour poursuivre le développement des Halles Fermières et concrétiser les idées lancées en AG : organisation collective pour la livraison des sites, offres spéciales pour les fêtes et évènements, box cadeau, …
La priorité est également aujourd’hui d’étoffer l’offre, en viandes bovines et ovines, en œufs, produits laitiers et fromages, pour répondre à la demande croissante des clients.

 

Amandine Lafon devient la première Présidente de cette nouvelle association, épaulée par deux autres productrices - Pascale Lepage et Florence Olive.