Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Toutes nos actualités > Le bâtiment agricole ariègeois en développement

Le bâtiment agricole ariègeois en développement

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Depuis plusieurs années, la Chambre d’agriculture de l’Ariège accompagne étroitement les éleveurs du département dans le développement de leurs bâtiments d’élevage ou de stockage associant une centrale photovoltaïque en toiture.

En 2019, la SAS Sud Solar System a été créée via par la chambre d’agriculture de l’Ariège dans le but d’assurer le dimensionnement, la fourniture et la pose de la cen-trale photovoltaïque en fonction des besoins de l’éleveur, assurant ainsi le financement d’une grande partie du coût de son bâtiment grâce à la revente de l’électricité avec un contrat sur 20 ans.

L’accompagnement proposé par Sud Solar System prend en compte en priorité les besoins en bâtiment de l’agriculteur. En effet, celui-ci constitue un investissement conséquent, ayant un impact sur plusieurs années sur les comptes de l’exploitation et impactant directement le quotidien de l’éleveur et celui des animaux : temps et pénibilité du travail d’alimentation, d’affourragement, défumage, manutention… possibilité d’allotement du troupeau et am-biance de l’espace de vie.
Des installations innovantes
D’autres technologies innovantes appliquées au bâtiment sont également soutenues par la chambre d’agriculture de l’Ariège, notamment le séchage solaire en grange associant pro-duction d’électricité et production de chaleur pour le séchage du fourrage.

À l’occasion de la journée Innov’Action organisée le 22 octobre dernier sur l’exploitation de Patrice Amardeilh à Cadarcet, un bel exemple de séchage solaire en grange a été partagé entre l’exploitant et plusieurs éleveurs venus d’Ariège et des Hautes-Pyrénées. Le bâtiment abrite, sous ses panneaux photovoltaïques, d’une part une zone de séchage où le foin est stocké en vrac dans deux cellules d’une capacité 500m3 chacune et desservies par une griffe multidirectionnelle, d’autre part une stabulation accueillant 40 vaches allaitantes. L’éleveur a expliqué les différents avantages de cette technologie, à savoir l’avance des dates de pre-mière  fauche, la planification et la moindre dépendance vis-à-vis du climat pour les dates de récolte, la qualité du fourrage, le confort de travail…

SCHÉMA DE PRINCIPE DU SÉCHAGE SOLAIRE DU FOIN EN GRANGE ET PERFORMANCES ÉNERGÉTIQUES
Source : Extrait de la fiche technique “Le séchage solaire du foin en grange - conception et construction du séchoir” - Comité régional bâtiment (chambre d’agriculture et GIE élevages de Bretagne)

 

Si vous souhaitez réaliser un projet de séchage en grange sur votre exploitation, plusieurs éléments seront à prendre en compte dans l’ordre suivant :

  1. Votresystème fourrager : en séchage en grange l’idéal pour arriver à une ration équilibrée en énergie et en protéines c’est d’implanter des prairies en essayant d’arriver à un mélange autour de 50 à 60 % en légumineuses et 40% à 50% en graminées ;
  2. Letype et le volume de foin récolté, qui détermine le nombre et le volume des cellules de séchage. Le dimensionnement des cellules est un compromis entre séchage et stockage. Pour assurer le bon fonctionnement du séchage, la hauteur de foin doit permettre la mise sous pression du dispositif ;
  3. La surface de capteur solaire à prévoir est ensuite calculée en fonction de la surface ven-tilée.

 

Contacts :
Vous avez un projet de bâtiment  photovoltaïque ? Vous pouvez contacter :
  • Brus David

06 84 28 25 93 - david.brus@sudsolarsystem.fr

  • Tiberghien Allisia

06 32 79 65 56 - allissia.tiberghien@sudsolarsystem.fr

Vous avez un projet de séchage en grange ?

Vous pouvez contacter :

  • Bordage Nolwenn - 06 17 02 92 08 - nolwenn.bordage@ariege.chambagri.fr