Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Toutes nos actualités > Eau et irrigation : les agriculteurs ariégeois responsables

Eau et irrigation : les agriculteurs ariégeois responsables

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Ce début d’été est marqué par des conditions météorologiques intenses avec des épisodes caniculaires et une forte sécheresse.

La situation est donc tendue pour les ressources en eau d’Ariège destinées à l’irrigation : les lacs de Montbel, Mondély et Filheit.

Même si les précipitations des 27 et 28 juillet, inespérées et salutaires, suivies quelques semaines plus tard d'un orage le 20 août, ont permis de calmer une situation météorologique tendue, de telles conditions estivales compromettent les missions de ces grandes retenuescompenser l’irrigation et soutenir l’étiage des cours d’eau. Ainsi, si une telle situation de ce début d’été devait se maintenir, le barrage de Montbel pourrait être vidé fin septembre, alors qu’il doit soutenir l’étiage de l’Hers-vif jusqu’au 31 octobre.

 

"L'enjeu du partage  de l'eau [...]  est un enjeu majeur  pour notre planète. Oui, les Pyrénées sont un formidable château d'eau, ce serait un comble d'en manquer."

 

De plus, si la phase de remplissage de novembre 2019 à juin 2020 est mauvaise, avec de faibles précipitations hivernales comme en 2016-2017 et en 2018-2019, la prochaine campagne d’irrigation de 2020 serait vraiment compromise avec des réserves au plus bas dans les retenues destinées à l’irrigation : nous sommes donc conscients que gérer, c’est prévoir et anticiper. 

 

Optimiser les ressources

Malgré les conditions difficiles de ce début d’été 2019, nous incitons les agriculteurs irrigants à faire tout leur possible pour optimiser leurs irrigations, en prenant en compte les spécificités des cultures et de leurs consommations en eau, mais également les caractéristiques hydriques des différents types de sols cultivés, plus ou moins filtrants et drainants selon les secteurs. 
L'enjeu du partage de l'eau pour la consommation humaine, pour l'irrigation, pour l'industrie dont le nucléaire, pour les loisirs,  est un des enjeux majeurs de l'avenir de notre planète. 
Oui, les Pyrénées sont un formidable château d'eau, ce serait un comble d'en manquer. 
Aussi, l'avenir de notre société passe par notre capacité à stocker de l'eau... Et le temps presse !

 

 

> Pour plus d'informations, contactez Stanislas POUDOU