Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Toutes nos actualités > Devenez maître d’apprentissage !

Devenez maître d’apprentissage !

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

L’apprentissage se développe et tous les ans des jeunes cherchent des entreprises pour les accueillir.

L’apprentissage est une voie de formation qui mène à tous les métiers ; alternant période en centre de formation et période en entreprise, l’apprenti prépare son diplôme et acquiert une solide expérience professionnelle.
L’apprentissage se développe et tous les ans des jeunes cherchent des entreprises pour les accueillir. En tant qu’agriculteur, vous pouvez devenir maître d’apprentissage.


Pour plus d’information ou pour déposer une offre d’apprentissage : formulaire en ligne sur le site de la CA 09 ou contactez le Pôle apprentissage agricole : 05 61 02 14 00.


Pour plus d’informations sur les formations agricoles par apprentissage en Ariège : contact Aurélie ANNE, CFPPA Ariège Comminges : 05  61  67 04 60.

Trois bonnes raisons pour devenir maître d’apprentissage

- Transmettre votre savoir-faire à un(e) jeune motivé(e) par les métiers de l’agriculture

- Former un futur salarié, associé, repreneur potentiel qui sera opérationnel à l’issu de son apprentissage

- Bénéficier de la présence d’un jeune sur votre exploitation pour vous aider dans les travaux quotidiens ou dans la mise en place de nouveaux projets… à un coût réduit.

Deux conditions
✓ Avoir deux années d’expérience professionnelle et être titulaire d’un diplôme de finalité et niveau équivalent à celui préparé par l’apprenti (ou justifier de trois années d’expérience en lien avec le diplôme préparé)
✓ Encadrer au maximum deux apprentis.

Zoom sur les aides pour faciliter le recrutement d’un apprenti

L’apprenti est salarié de l’exploitation et perçoit une rémunération mensuelle. Elle est fonction de son âge et du niveau du diplôme préparé. Pour faciliter le recrutement des aides régionales et nationales ont été mises en place :

- Aide « TPE jeune apprenti » de 4400€ la première année pour les entreprises de moins de 11 salariés qui recrutent un apprenti mineur

- Crédit d’impôt pour les entreprises imposées au réel qui embauchent un apprenti en formation de niveau inférieur ou égal au Bac+2 (la première année uniquement)

- Majoration des aides de 500€ pour les entreprises dont le maître d’apprentissage a suivi une formation aux fonctions tutorales

- Exonération des cotisations patronales et salariales (hors accident du travail et maladies professionnelles)

- Prime à l’apprentissage de 1000€ pour chaque année de formation pour les entreprises de moins de 20 salariés

- Aide au recrutement d’un premier apprenti ou apprenti supplémentaire de 1000€

Elise Chatelard, apprenti au CFA Piémont Pyrénées - UFA de Pamiers

Issue d'une famille nombreuse, j'ai toujours apprécié travailler en extérieur notamment au potager familial. Ma formation initiale m'a d'abord conduite vers des études dans la restauration et l'hôtellerie. Rapidement, j'ai voulu ré-orienter mon activité professionnelle mais il est compliqué de franchir le pas lorsqu'on est en activité.
Pour sécuriser mon choix, je suis passée par le dispositif ADEMA (Accès des Demandeurs d’Emploi aux Métiers Agricoles), me permettant de réaliser un stage de 3 semaines au sein de l'exploitation pour laquelle je suis en apprentissage aujourd'hui.
Samuel et Virgnie Dezileau  et Audrey Baudoin m'ont laissé ma chance, ils ont cru en moi, c'est grâce à eux si j'en suis là aujourd'hui. Suite à cette période de stage, nous avions le projet de nous associer. Le contrat d'apprentissage était la solution idéale pour profiter de ces deux années pour acquérir l'expérience nécessaire, obtenir ma capacité professionnelle et travailler ensemble sur ce projet d'association. Ce projet a finalement évolué puisque j'envisage à présent une installation avec mon épouse. Mais cela ne change en rien ma motivation et mon implication. Sur l'exploitation, je m'investis beaucoup, j'apprends vite et je suis toujours volontaire.

Karine Castelbou

Programme réalisé avec le concours financier du CFPPA et de la Région Occitanie