Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Toutes nos actualités > CHANGEMENT CLIMATIQUE : Des prairies multi espèces, aux dérobées d’été et arbres fourragers… La Drôme s’adapte !

CHANGEMENT CLIMATIQUE : Des prairies multi espèces, aux dérobées d’été et arbres fourragers… La Drôme s’adapte !

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Source : Chambre d'agriculture de l'Ariège

Un voyage d'études CLIM'AGIL dans la Drôme et l'Ardèche

Afin d’échanger sur les pratiques permettant de mieux s’adapter au Changement climatique, 12 agriculteurs et Conseillers de la Chambre d’agriculture de l’Ariège se sont rendus dans la Drôme et l’Ardèche entre le 02 et le 04 mars 2022.

Un territoire déjà fortement impacté par le réchauffement du climat : démarrage précoce de la végétation, avec un printemps plus sec et des gelées tardives ralentissant et décalant le pic de pousse de l’herbe, suivis d’un été chaud et sec avec arrêt de la croissance de l’herbe. Les projections à l’horizon 2050 indiquent un réchauffement de +2°C, une augmentation du nombre de jours à plus de 25°C (15 à 20 jours de plus par rapport à aujourd’hui) et moins 10 à 20 jours de gel. Face à ces nouvelles contraintes, les agriculteurs Drômois et Ardéchois adoptent différentes stratégies.


La mobilité : aller chercher la ressource où elle se trouve : en conduisant leurs troupeaux sur les landes et estives et en pâturant les couverts végétaux.

L’optimisation des prairies avec du pâturage tournant sur de petites parcelles multi espèces où l’herbe est pâturée au bon stade.
*
La diversification avec l’introduction de double culture méteils / sorgho favorisant l’autonomie protéique et le pâturage de sorgho en été. Ainsi que la mise en place en dérobée d’été de mélanges d’espèces adaptées aux sécheresses : association de 3 à 8 espèces : sorgho + moha + tournesol + lin + avoine + vesce + pois.

Enfin la complémentarité entre espèces : arbres fourragers (muriers, chênes, pruneliers), sylvopastoralisme avec les landes et prairies permettant d’apporter ombrage et complément fourrager pendant les périodes chaudes. Mais aussi l’utilisation de la complémentarité entre espèces animales en faisant pâturer les ovins derrière un troupeau de bovins.