Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Toutes nos actualités > Automne à la ferme : une première participation réussie pour la Ferme de la Margue

Automne à la ferme : une première participation réussie pour la Ferme de la Margue

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Le 13 septembre dernier, Aurélie Déjean participait pour la première fois aux journées Portes Ouvertes à la ferme dans le cadre de l’opération « Automne à la ferme » organisée par le réseau d’agriculteurs BIENVENUE À LA FERME.

La ferme de la Margue avait sorti, pour l’occasion, les tracteurs des hangars et la remorque chargée de bottes de paille. Une bonne entrée en matière pour les visiteurs qui ont pu s’immerger dans le quotidien de la famille Déjean, propriétaire d’une ferme spécialisée en production céréalières et élevage de chevaux de trait breton sur la commune de Verniolle.

La visite des différents ateliers

La journée s’est organisée autour des visites de ferme qui se sont enchainées à un rythme effréné. Du moulin au laboratoire de transformation, les visiteurs ont découvert les détails de fabrication des pâtes alimentaires fermières confectionnées à la ferme. Ces pâtes sont produites à partir de blé dur cultivé et transformé en mouture sur place.

 

  

 

La Ferme de La Margue fabrique également des savons au lait de jument provenant de l’élevage de chevaux de trait. Ces savons, fabriqués à la main, sont commercialisés sous l’appellation « Equimargue ». Comme l’explique Aurélie aux visiteurs « les savons sont réalisés selon le procédé de la saponification à froid qui conserve ainsi toutes les propriétés des huiles végétales et beurres végétaux utilisés. Ces savons ne laissent donc pas la sensation de peau sèche ». Des explications qui ont captivé les visiteurs très attentifs aux détails de fabrication.

Un marché de producteurs fermiers sur place

Aurélie Déjean, gérante du groupe des Locavors de Pamiers, a également pu compter sur son réseau de producteurs pour monter un petit marché à la ferme. Il était huit à être présents avec leur stand de vente. Parmi eux, Emilie Saulière (Dame Saveurs), Jérôme Plagnes (Le Rucher de Bastien) et Etienne Bouret maraîcher à la Ferme du Poutous. Un moyen pour eux de se faire connaitre et une manière de promouvoir les produits fermiers, leurs savoir-faire et sensibiliser les consommateurs à leur démarche de vente directe.

Cette première participation a été une belle réussite. L’organisation générale, la fréquentation, la satisfaction des visiteurs en témoignent. À l’année prochaine donc !

 

 

Portrait d’Aurélie Déjean
 

Le parcours universitaire d’Aurélie ne la prédestinait pas forcément à devenir agricultrice en Ariège. Après un master en chimie, spécialisé en cosmétique, à Montpellier, Aurélie a travaillé deux ans en Irlande, dans un laboratoire de recherche et développement cosmétique. Cette expérience a donné des idées à la jeune chimiste qui décide de tester et fabriquer du savon à partir de matières premières issues de la ferme agricole familiale.

C’est à partir de ce moment-là que le virage s’opère. En 2016, l’exploitation agricole continue son chemin avec l’intégration de la jeune génération et la création de la S.C.E.A. La Margue.

Damien et Aurélie, frère et sœur nouvellement installés, vont alors orienter les productions végétales et animales vers la transformation et la vente directe au consommateur.

Les céréales, oléagineux, protéagineux et légumineuses sont aujourd’hui en partie transformés et valorisés en vente directe. Aujourd’hui, la ferme de La Margue commercialise de l’huile de tournesol, de la farine de blé et de maïs ainsi que des pâtes sèches au blé dur. C’est en complément, qu’Aurélie fabrique des produits cosmétiques à base du lait de jument qui provient de leur élevage de chevaux de trait où l’allaitement maternel du poulain reste la priorité.