Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Toutes nos actualités > Actualités Productions et techniques > La viande Les Steakeurs en vente dans les grandes surfaces

La viande Les Steakeurs en vente dans les grandes surfaces

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Vous pouvez, d’ores et déjà, retrouver les produits dans les magasins suivants : Intermarché Saint-Lizier, Intermarché Pamiers, Intermarché Foix et Leclerc Foix.

Après plusieurs années de travaux, de réflexions et d’accompagnement par des structures professionnelles, la viande bovine ariégeoise commercialisée sous la marque Les Steakeurs est en vente depuis ce vendredi 16 mars. Vous pouvez, d’ores et déjà, retrouver les produits dans les magasins suivants : Intermarché Saint-Lizier, Intermarché Pamiers, Intermarché Foix et Leclerc Foix. Les éleveurs vont au bout de la démarche et seront présents vendredi 16 et samedi 17 mars à Intermarché Foix et Saint-Lizier pour réaliser des animations commerciales.
 
A quelques heures du lancement de la marque, Nicolas Delmas, Président de la SAS Les Steakeurs intervenait lors de la Session de la Chambre d’agriculture du lundi 12 mars, pour présenter un point d’étape de cette démarche collective.

Edito : Les Steakeurs, une filière territorialisée pour ramener la valeur ajoutée dans les élevages ariégeois

« A travers cette démarche, notre objectif premier est d’apporter de la valeur ajoutée aux élevages ariégeois. Le cahier des charges permet la prise en compte de la diversité des systèmes d’élevage et des races avec des conditions précises sur la conduite technique de l’engraissement pour assurer l’homogénéité des produits finis. Les animaux ont entre 9 et 12 mois pour un poids carcasse compris entre 180 et 220 kg.
Jean-Baptiste Couderc a été embauché à raison de 2 jours par semaine pour suivre la partie engraissement et les pesées mensuelles au sein des élevages.

La valorisation de l’ensemble de la carcasse a été étudiée par l’ADIV, entreprise experte des viandes, pour atteindre un équilibre matière. Onze produits sont ainsi commercialisés au sein de 3 gammes : les pièces bouchères, les viandes hachées, les originaux. Pour arriver à ce résultat, chaque muscle a été détaillé avec un parti pris sur sa destination en fonction de sa tendreté pour proposer en tant que pièces bouchères, les morceaux les plus nobles et établir une gamme complète pour valoriser l’ensemble de la carcasse.
Les animaux sont collectés par la coopérative Arterris, abattus à Saint-Girons et transformés au sein de l’atelier de découpe Les Fils de Fort Basile. Les bouchers ont été formés par le service technique de l’ADIV pour que les carcasses soient débitées selon les types définis de découpes. Les portions sont ensuite conditionnées en barquette sous atmosphère modifiée.

La grille de prix, c’est nous qui l’avons créée, avec une plus-value de 200 € par animal. Pour cela, des bonus et malus sont appliqués en fonction du sexe et de la note d’engraissement pour privilégier la commercialisation sur cette filière des animaux peu rémunérateurs sur le marché du broutard. Le prix de vente est imposé et identique à toutes les GMS.

Le paiement des animaux est réalisé aux éleveurs par la coopérative Arterris avec un prélèvement de 1% pour constituer une caisse de péréquation.

Arterris facture les animaux aux Fils de Fort Basile qui assurent, eux, la facturation auprès des GMS. La plus-value est ensuite versée aux éleveurs par l’intermédiaire de SAS Les Steakeurs. Ce fonctionnement limite le besoin en fond de roulement de la structure commerciale portée par les éleveurs et respecte les missions principales de chaque intermédiaire. Pour l’entreprise des Fils de Fort Basile, ce partenariat engendre une augmentation de 30 % de leur activité.

Sandrine Anel, commerciale, embauchée au sein de la SAS Les Steakeurs réalise la prospection auprès des GMS.

On démarre aujourd’hui petit à petit, à 2 animaux par semaine pour atteindre progressivement les 6 carcasses dès le mois de juin 2018. L’objectif est ensuite de franchir le cap des 12 carcasses par semaine en 2019, volume nécessaire à atteindre pour l’équilibre de la filière.

Aujourd’hui, les Steakeurs regroupent 23 éleveurs actionnaires de la SAS. Nous avons chacun contribué à la prise de parts sociales d’une valeur unitaire de 500 €, à raison d’une, deux, trois voire plus par contributeur. Les 23 éleveurs ont ainsi capitalisé 19 000 €. Arterris et les Fils de Fort Basile sont également impliqués financièrement dans la SAS avec respectivement une souscription à 5 000 € et 1 000 € pour ces partenaires. Notre objectif de départ a toujours été de réunir un maximum d’éleveurs dans la démarche. Demain, il faudra être plus nombreux. L’implication de nouveaux éleveurs dans la filière passe également par cet engagement financier mais aussi professionnel  par le suivi de formations sur l’engraissement, sur la conduite d’animations commerciales…

C’est avec émotion et optimisme que nous rentrons dans la phase de lancement de la marque. La viande Les Steakeurs est avant tout un produit de qualité et novateur au sein du marché de viande par sa nature et les gammes de produits proposées ».

Nicolas Delmas,
Président de la SAS Les Steakeurs

Une story vidéo pour le lancement de la marque

Pour notre deuxième story vidéo, nous vous présentons les étapes clés de la transformation des produits et nos partenariats locaux.

Rendez-vous dans vos grandes surfaces pour découvrir les 3 gammes de produits des Steakeurs.

Plus d’information sur www.lessteakeurs.com